Comment garder son focus et éviter d’être dans le flou

Comment garder son focus et éviter d’être dans le flou

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous allons voir dans cet article que pour garder son focus il y a deux choses à faire:

  • Choisir son point (ou sa zone) d’autofocus
  • Choisir son mode de focus

Choisir son point d’autofocus

Vous l’aviez peut être déjà vu mais sur votre appareil photo, vous avez plusieurs modes de zone d’autofocus.

  • 1 seul point d’autofocus dont vous choisissez l’emplacement. Ce mode est parfait pour les sujets immobiles et si vous savez exactement où faire le focus. Pour un portrait par exemple, choisir très précisément l’oeil le plus proche.
  • 1 seul point d’autofocus mais dynamique, si votre sujet bouge, l’appareil le suivra sur les points de focus adjacents. Ça peut être utile et intéressant! Pour la photo animalière par exemple, vous savez à peu près où est le sujet mais il peut très vite bouger.
  • 1 petite zone d’autofocus qui couvre plusieurs points de focus. Ce mode est idéal si vous n’êtes pas tout à fait sûr de l’emplacement précis de votre sujet ou bien pour vous donner de la marge pour ajuster votre composition. Pour la photo de sport par exemple, vous avez déjà votre cadrage mais vous attendez l’action!
  • 1 zone plus large d’auto-focus qui couvre encore plus de points de focus: pareil que la petite zone mais pour une incertitude plus large 🙂 . Pour la course automobile par exemple, sujet un peu plus gros et très rapide!
  • Tout autofocus, seul l’appareil décide où il fait le focus. Pour prendre en photo les enfants qui jouent et courent dans le jardin!
  • Détection des yeux/visage, très pratique pour les portraits et garder une flexibilité de composition. Par contre, assurez-vous que la détection est au top!

Attention:

Au final, il y a beaucoup d’appareils photos différents et certains n’auront pas toutes les fonctions listées ci-dessus. Le plus important, c’est de lire sa notice et d’essayer tous ces modes pour voir quels sont les avantages et inconvénients pour vous. Et bien sûr, utilisez le mode qui vous donne les meilleurs résultats!

De mon coté, j’étais un grand fan du point unique jusqu’à ce que j’utilise un appareil photo avec une détection de visage vraiment très efficace (Eos R). Cela me rend beaucoup plus rapide et efficace sur les changement de composition et d’orientation (portrait/paysage). Changer le point de focus manuellement peut se faire facilement mais la détection est tellement plus fluide à utiliser que je n’hésite plus à le faire!

Faire le focus sur le bon sujet
Choisir le bon sujet!

Choisir son mode de focus

Le mode de focus est peut-être encore plus critique à comprendre car moins visuel que la zone d’autofocus.

Il y a trois modes de mise au point différents:

  • Continu/dynamique – la mise au point se réajuste en permanence jusqu’à ce que la photo soit prise. Ce mode est idéal pour les objets en mouvement (comme dans le cas du filé) mais ne permet pas le recadrage. Par exemple, si vous utilisez un point d’autofocus unique, il est possible de faire le focus sur votre sujet et ensuite de recadrer avant de prendre la photo. Si votre mise au point est en continu, ça ne sera pas bon car vous allez perdre le focus de votre sujet puisque l’appareil va réajuster sur la nouvel cible.
  • Unique/statique – la mise au point ne se réajuste plus après avoir trouvé une cible. Ce mode peut être très pratique pour les objets immobiles et pour permettre un recadrage.
  • Manuel – la mise au point se fait manuellement. Assez difficile à faire sur les reflex numériques! Les argentiques avaient des viseurs qui facilitaient grandement le travail. “Heureusement”, la facilité est revenue avec les hybrides et leur fantastique capacité à mettre en couleur les zones de focus (en rouge ou jaune) et le focus manuel peut devenir extrêmement rapide et efficace avec un peu d’entrainement!

Merci pour votre lecture et n’hésitez pas à vous entraîner à faire le focus!

N’hésitez pas à me poser vos questions ou à laisser un petit commentaire ci-dessous.


Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.